Construction maison écologiqueLes guides

Les types de maisons : guide complet pour un choix éclairé

Construire sa propre maison est une aventure passionnante, mais choisir le type de maison idéal peut être un défi. C'est l’un des choix les plus cruciaux que vous devrez faire pour votre maison neuve. Cet article est destiné à ceux qui souhaitent se lancer dans ce projet ambitieux et cherchent à comprendre les différentes options disponibles. Nous explorerons les divers types de maisons, de la maison en brique à la maison écologique, en passant par la maison en bois et bien d’autres. L’objectif est de fournir une vue d’ensemble des caractéristiques, avantages et inconvénients de chaque type pour vous aider à faire un choix éclairé et adapté à vos besoins et préférences. Avec ces informations, vous serez mieux préparé pour concrétiser votre rêve de maison idéale.

Emeline Delignieres

Un article de

Emeline Delignieres
,
Co-créatrice du blog CME
27/5/2024
Mis à jour le
27/5/2024
-
temps
minutes de lecture

Les types de maison : Ce qu'il faut retenir de l'article

  • Le choix du type de maison se fait au moment de la conception de la maison, donc au tout début de votre projet
  • Ce choix est important pour que vous vous sentiez bien chez vous et que la maison corresponde à vos besoins et vos envies
  • Les types de maison recouvrent différents aspects : les matériaux de la maison, le type d'architecture, le type de construction et le degré d'écologie de la maison

Comprendre les types de maison avant de se lancer dans son projet

Quels sont les différents types d'habitat ?

Lorsque l'on parle de types d'habitat, on fait référence aux différentes catégories de logements qui existent. Elles peuvent être définies en fonction de différents critères, parmi lesquels :

  • La forme de la construction : Il peut s'agir d'une maison de plain-pied, d'une maison à étage, d'une maison mitoyenne ou encore d'une maison cubique avec un toit plat. On parle aussi de la taille de la maison (fonctionnelle ou avec de beaux volumes)
  • Les matériaux utilisés : On retrouve des maisons en bois, en briques, en parpaings, en béton cellulaire, ou encore en matériaux écologiques comme la paille ou le chanvre.
  • L'aspect énergétique : Certaines maisons sont conçues pour être économes en énergie, comme les maisons passives ou les maisons à basse consommation (BBC). D'autres vont plus loin et produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment, on parle alors de maisons positives.
  • Le style architectural : Il existe une grande variété de styles, de la maison traditionnelle à la maison moderne, en passant par la maison provençale ou la maison design.

Chaque type d'habitat a ses propres caractéristiques et avantages, il est donc essentiel de bien les connaître pour choisir celui qui correspond le mieux à vos attentes et à votre projet.

L'importance du choix du type de maison

Le choix du type de maison est un élément central dans la concrétisation de votre projet de construction de maison neuve. Ce choix va en effet déterminer à la fois l'allure de votre maison, mais également son confort, son coût et son impact environnemental. Ce choix peut également avoir un impact à plus long terme sur la valeur de revente de la maison.

Le type de maison défini touchera à des aspects aussi variés que les dimensions de la maison, la disposition des pièces, les matériaux de construction utilisés, ou encore le style architectural.

Il est donc essentiel de prendre le temps de réfléchir à ses besoins, ses envies mais aussi ses contraintes pour choisir le type de maison qui conviendra le mieux. Le choix du type de maison doit notamment prendre en compte :

  • Le budget : certains types de maisons, comme les maisons en bois ou les maisons écologiques, peuvent nécessiter un investissement initial plus important, mais peuvent aussi permettre de réaliser des économies sur le long terme grâce à leur performance énergétique. De même le choix de certains matériaux vont impacter les étapes de la construction et sa durée.
  • Le style de vie : le type de maison doit également correspondre à votre style de vie et à celui de votre famille. Par exemple, une maison en rez-de-chaussée sera peut-être plus adaptée pour une famille avec des enfants en bas âge ou pour des personnes âgées, alors qu'une maison à plusieurs étages pourra offrir plus d'intimité avec des coins nuits séparés des espaces de vie.
  • Les contraintes du terrain : enfin, le choix du type de maison peut également être influencé par les contraintes du terrain sur lequel vous prévoyez de construire. Le terrain peut entraîner des contraintes sur l'emprise au sol de la maison (du fait de la réglementation notamment) ou sur l'installation des fondations (une maison sur pilotis pourra par exemple être une bonne solution pour un terrain en pente ou sujet aux inondations).
  • Les contraintes des réglementations d'urbanisme : certains plans locaux d'urbanisme et/ou cahier des charges de lotissement imposent des contraintes sur l'aspect de la maison. Par exemple, certaines réglementations limitent l'usage des toits plats ou mono pentes (vous sentez le vécu ...).

En somme, le choix du type de maison est une décision qui doit être mûrement réfléchie, car elle aura des conséquences sur de nombreux aspects de votre projet de construction.

Type de maison en bref

Les types de matériaux pour une maison individuelle

Les maisons en bois

Les caractéristiques des maisons en bois

Les maisons en bois se distinguent par leurs spécificités uniques. Elles sont d'abord reconnues pour leur haute performance énergétique, grâce à l'excellente isolation thermique offerte par le bois. Cette caractéristique permet non seulement un confort optimal, mais aussi des économies d'énergie conséquentes.

Les maisons en bois ne ressemblent pas forcément à des chalets de montagne. Avec un revêtement extérieur, elles peuvent ressembler à n’importe quelle maison neuve en brique ou parpaing.

Plusieurs types de maison en bois existent :

  • La maison à ossature bois (MOB) classique : Le squelette de la maison est construit en bois massif puis on fixe des panneaux de bois (souvent de l'OSB) et on remplit d'isolant. C'est le type de maison en bois le plus répandu.
  • Les maisons à ossature bois poteaux-poutres : la structure est composée de poteaux et de poutre en bois massif uniquement. Elles offrent de bonnes capacités d'absorptions des efforts mécaniques de la maison ce qui permet de réaliser des architectures complexes (des larges ouvertures, de beaux volumes, des grandes mezzanines).
  • Les maisons en bois massif empilé : La maison est composée de poutres massives taillées empilées les unes sur les autres pour former les murs de la maison. C'est ce type de maison en bois qui donne cette esthétique de chalet de montagne.
  • Les maisons en bois lamellé croisé (CLT) : Les murs et les planchers sont composés de panneaux de bois massif constitués d'une superposition de planches de bois massif collées les unes aux autres. Les planches sont ensuite assemblées dans différents sens (d'où l'appellation "croisé").
  • Les maisons en kit ou préfabriquées : qui sont préfabriquées en usine et assemblées sur le terrain

Les avantages et inconvénients des maisons en bois

Opter pour une maison en bois présente des avantages et des inconvénients spécifiques.

  • Avantages :
    • Écologique : le bois est une ressource renouvelable qui nécessite moins d'énergie pour sa transformation, comparativement aux autres matériaux de construction. De plus, une maison en bois stocke du carbone, contribuant ainsi à la réduction des émissions de CO2.
    • La liberté architecturale : Meilleure flexibilité que la plupart des matériaux. Possibilité de faire évoluer la maison facilement en ajoutant des extensions.
    • Rapidité de construction : les éléments préfabriqués en atelier permettent de monter rapidement la structure et ainsi réduire la durée de la construction.
    • Isolation et inertie : le bois offre une bonne isolation thermique, contribuant à la performance énergétique de l'habitat. Sa faible inertie permet de réchauffer ou refroidir rapidement la maison.
  • Inconvénients :
    • Coût : la construction en bois peut être plus coûteuse que les méthodes traditionnelles.
    • Constructeur : il existe moins de constructeurs capables de travailler le bois pour ses maisons.
    • Inertie thermique : son inertie est également un inconvénient car le bois ne fait pas obstacle aux changements de température (mais de nombreuses techniques de construction bioclimatique permettent d'effacer cet inconvénient)

Il est essentiel de peser ces éléments pour déterminer si une maison en bois correspond à vos attentes et à votre budget.

Les maisons en brique

Les caractéristiques des maisons en brique

La maison en brique est un choix traditionnel et populaire pour sa robustesse et sa longévité. Elle se distingue par une esthétique singulière, conférée par la couleur et la texture de la brique.

Quatre types de briques sont couramment utilisés en construction :

  • La brique pleine, (les briques rouges) : ce sont les plus anciennes, elles ont de bonnes propriétés isolantes mais aujourd'hui elles sont plutôt utilisées pour leur aspect esthétique.
  • La brique creuse ou à alvéoles : offre une bonne isolation thermique et sonore et plus facile à manipuler que la brique pleine. Ce sont les briques les plus utilisées dans la construction.
  • La brique monomur : capture de l'air pour améliorer l'efficacité de l'isolation de la maison.
  • La brique de parement, utilisée pour habiller les façades, donne du caractère à votre habitation.

La maison en brique peut adopter différents styles architecturaux, du rustique au contemporain, en fonction du type de brique utilisé et de la mise en œuvre.

En France, la brique est particulièrement présente dans les régions du Nord, où elle est traditionnellement utilisée pour la construction de maisons individuelles.

Sur le plan écologique, la brique est un matériau durable et recyclable, respectueux de l'environnement.

Les avantages et inconvénients des maisons en brique

Le choix d'une maison en brique présente plusieurs avantages et inconvénients notables, qui dépendront en grande partie du type de brique utilisé.

Avantages :

  • Écologie et durabilité : La brique est un matériau résistant, capable de supporter les intempéries et le passage du temps. Elle est fabriquée à partir de matériaux naturels et ne diffuse pas de COV (composés organiques volatils) qui polluent l'air de la maison.
  • Isolation : La brique est connue pour ses qualités isolantes, tant thermiques que phoniques, ce qui peut contribuer à un meilleur confort de vie et à des économies d'énergie.
  • Esthétique : La brique, avec sa couleur et sa texture naturelles, apporte un charme certain à une maison.
  • Coût : bien qu'elle soit plus chère que le parpaing, elle demande moins de matériaux pour l'isolation de la maison.
  • Entretien de la maison : la brique demande peu d'entretien

Inconvénients :

  • Technicité de la construction : La construction est plus technique qu'avec d'autres matériaux, une mauvaise pose pouvant entraîner des problèmes d'humidité ou de stabilité.
  • Poids : La brique est un matériau lourd, ce qui nécessite des fondations solides et peut rendre la construction plus complexe.
  • Délai de construction : La construction d’une maison en brique peut prendre plus de temps en raison de la technique de pose spécifique de ce matériau.

Il est essentiel de considérer ces éléments en fonction de vos besoins et contraintes pour déterminer si une maison en brique est la meilleure option pour votre projet.

Les maisons en pierre

Les caractéristiques des maisons en pierre

Les maisons en pierre sont réputées pour leur robustesse et leur longévité. Leur esthétique est marquée par l'aspect naturel de la pierre qui offre une large palette de couleurs et de textures.

Selon les régions, la pierre peut être taillée de différentes façons, reflétant ainsi le savoir-faire local. Une maison provençale ne ressemblera pas à une maison bretonne.

Ces maisons se caractérisent souvent par des murs en pierre, parfois taillés à la main et montés en moellons. Elles peuvent également présenter des détails architecturaux en pierre, tels que des corniches ou des encadrements autour des portes et des fenêtres.

Les avantages et inconvénients des maisons en pierre

Les maisons en pierre conjuguent esthétique, durabilité et performance énergétique. Cependant, il faut considérer plusieurs avantages et inconvénients avant de s'engager dans ce type de projet.

Avantages :

  • Durabilité : Les maisons en pierre résistent aux intempéries et au temps, garantissant leur longévité.
  • Isolation thermique : La pierre a une capacité naturelle d'isolation, assurant une température intérieure agréable tout au long de l'année.
  • Esthétique : Chaque pierre est unique, apportant un charme singulier à votre maison.

Inconvénients :

  • Coût : La construction en pierre peut être plus coûteuse que d’autres matériaux.
  • Entretien : Bien que résistantes, les maisons en pierre nécessitent un entretien régulier pour préserver leur beauté.
  • Surface habitable réduite : En raison de l'épaisseur des murs en pierre, la surface habitable peut être réduite par rapport à d'autres types de construction.

Les maisons en parpaing

Les caractéristiques des maisons en parpaing

Les maisons en parpaing, également connues sous le terme de bloc de béton, sont largement utilisées en construction en raison de leur robustesse et de leur facilité de mise en œuvre. Ce matériau, dérivé de ciment, de sable et de graviers, présente plusieurs formes, des pleins aux creux, offrant ainsi une grande modularité.

Types de parpaing :

  • Parpaing creux : Il est constitué d’alvéoles qui réduisent son poids, facilitent sa découpe et augmentent sa performance thermique (les plus courants).
  • Parpaing plein : Plus dense, il offre une meilleure isolation phonique mais une moins bonne isolation thermique.
  • Parpaing perforé
  • Parpaing spécifique en fonction de l'utilisation voulue : parpaing de chaînage ou d'angle, parpaing linteau, parpaing à feuillure ou de jambage, planelle, à bancher.

Les avantages et inconvénients des maisons en parpaing

Opter pour une maison en parpaing offre des avantages significatifs :

  • Coût : Le parpaing est généralement moins coûteux que d'autres matériaux de construction, ce qui peut rendre votre projet plus abordable.
  • Résistance : Le parpaing offre une excellente résistance mécanique, ce qui le rend idéal pour les constructions exposées à des contraintes environnementales élevées.
  • Facilité de mise en œuvre
  • Compatibilité avec les différents types d'isolant.

Cela dit, il y a également des inconvénients à considérer :

  • Isolation thermique : Le parpaing a une faible performance en matière d'isolation thermique. Cela peut augmenter les coûts de chauffage et de climatisation.
  • Impact écologique : La production de parpaings a un impact écologique important, notamment en raison de la quantité d'énergie nécessaire à sa fabrication.
  • Résistance à l'humidité
  • Maniabilité du parpaing qui limite les possibilités architecturales
  • Esthétique
  • Poids du parpaing

Les maisons en terre crue

Les caractéristiques des maisons en terre crue

La terre crue est un matériau naturel, non transformé, qui a été utilisé depuis des millénaires pour la construction de maisons. Les maisons en terre crue se distinguent par leur aspect authentique et leur grande variété de techniques de mise en œuvre. Parmi ces techniques, on retrouve notamment :

  • Le torchis
  • Les briques de terre crue
  • Le pisé
  • La bauge

Les avantages et inconvénients des maisons en terre crue

Opter pour une construction en terre crue comporte des avantages notables :

  • Écologique : Ce matériau brut a un impact environnemental réduit, nécessitant peu de transformations et de transport. C'est une ressource locale, abondante et renouvelable.
  • Confort thermique : La terre crue offre une bonne inertie thermique, régulant naturellement le taux d'humidité et la température.
  • Esthétique : Ces maisons ont un aspect authentique et original, chaque construction étant unique.
  • Qualité de l'air : la terre réduit l'humidité de l'air à l'intérieur de la maison.

Cependant, des inconvénients sont à prendre en compte :

  • Durabilité : Moins résistante que le béton ou la brique, la terre crue nécessite un entretien plus fréquent.
  • Sensibilité à l'eau pendant la construction : cela peut affecter la stabilité de la maison
  • Temps de construction : Ce type de projet prend plus de temps à réaliser en raison de la spécificité du matériau et des techniques de mise en œuvre.
  • Isolation : demande une isolation complémentaire

Les maisons en paille

Les caractéristiques des maisons en paille

Les maisons en paille se distinguent par leur utilisation de la paille comme matériau principal de construction. Le plus souvent, ces habitations possèdent une ossature en bois, remplie par des murs en ballots de paille rectangulaires. Ces derniers, d'une épaisseur d'environ 40cm, assurent une excellente isolation thermique et acoustique.

La paille utilisée est généralement de type blé ou orge, chacune ayant ses spécificités. Elle est naturellement isolante, résistante et durable, offrant ainsi des performances écologiques en toutes saisons.

Il est à noter que, contrairement aux idées reçues, la paille présente une grande résistance au feu et à l'humidité. Elle ne dégage pas de fibres irritantes ni de composés toxiques, éliminant ainsi les risques d'allergie.

Les avantages et inconvénients des maisons en paille

Les maisons en paille offrent de nombreux avantages, parmi lesquels :

  • Économie : La paille est un matériau peu coûteux par rapport à d'autres matériaux de construction traditionnels.
  • Écologie : C'est une ressource renouvelable, biodégradable.
  • Isolation: Excellent isolant thermique et phonique.

Cependant, elles présentent aussi quelques inconvénients :

  • Sensibilité à l'humidité: Une mise en œuvre soignée et une bonne ventilation sont nécessaires pour éviter la détérioration de la paille.
  • Rongeurs: La paille peut attirer les rongeurs, il est donc nécessaire de prendre des précautions lors de la construction.
  • Poussière: La paille peut être poussiéreuse et encombrante lors de la construction.

Les maisons en verre

Les caractéristiques des maisons en verre

Les maisons en verre sont modernes et innovantes, offrant une esthétique contemporaine unique. Elles se distinguent par leur transparence qui offre une ouverture considérable sur l'extérieur et une grande luminosité.

Différents types de verre peuvent être utilisés dans ces constructions, chacun ayant ses propres caractéristiques. Par exemple, le verre trempé est plus résistant et durable que le verre recuit standard. Le double vitrage, quant à lui, est devenu une référence pour les ouvertures extérieures.

Les maisons en verre peuvent également intégrer des éléments en bois, créant ainsi un mélange de matériaux qui combine la modernité du verre avec la chaleur et la naturalité du bois.

Les avantages et inconvénients des maisons en verre

Lorsqu'on décide de construire une maison en verre, il est crucial de garder à l'esprit ses avantages et inconvénients.

Avantages :

  • Luminosité: L'un des principaux atouts des maisons en verre est leur capacité à laisser entrer la lumière naturelle, ce qui peut aider à réduire la dépendance à l'éclairage électrique.
  • Esthétique: Le verre offre une esthétique moderne et élégante, attirant l'attention et offrant une vue imprenable sur l'extérieur.
  • Économie d'énergie : Les maisons en verre, lorsqu'elles sont bien conçues, peuvent contribuer à l'efficacité énergétique grâce à la lumière naturelle et à l'isolation thermique.

Inconvénients :

  • Coût : Le coût initial de construction d'une maison en verre peut être élevé, en particulier si vous optez pour du verre de haute qualité.
  • Maintenance : Le nettoyage du verre peut être plus laborieux que celui d'autres matériaux, et il peut également être plus susceptible aux rayures.
  • Température : En été, le verre peut capter la chaleur du soleil, ce qui peut rendre la maison plus chaude. En hiver, il est moins isolant qu'un mur plein, ce qui peut entraîner une perte de chaleur.
Type de maison - matériaux de construction
Estimez le prix de la maison de vos rêves

Nous avons compilé les dernières informations sur les prix de construction des maisons par régions, niveau de finition et surface pour pouvoir vous proposer un budget prévisionnel.

On l'a créé pour vous aider (et aussi parce que ça faisait plaisir à Nicolas) alors n'hésitez pas !

Les modèles de maison par style et forme

Les styles de maison individuelle

C'est quoi une maison traditionnelle ?

Les caractéristiques des maisons traditionnelles

Une maison traditionnelle est caractérisée par son respect de l'architecture locale et de l'héritage culturel de la région où elle est construite. Elle utilise généralement des matériaux classiques tels que les briques, le parpaing ou le bois, et met en œuvre des techniques de construction courantes.

Son design extérieur, comme la couleur de la façade, la taille des fenêtres, l'inclinaison du toit, s'harmonise souvent avec l'environnement et les autres bâtiments locaux. Cela permet à la maison de s'intégrer parfaitement dans son paysage, qu'il soit urbain ou rural.

De plus, malgré son allure classique et intemporelle, la maison traditionnelle offre tout le confort moderne et peut être adaptée à tous types de terrains. Elle est donc très appréciée pour son rapport qualité prix et sa polyvalence.

Les avantages et inconvénients des maisons traditionnelles

Une maison traditionnelle est généralement définie par son adhérence aux codes architecturaux de sa région. Elle tire son charme de l'authenticité et de l'héritage culturel qu'elle préserve, grâce à l'utilisation de matériaux et de techniques de construction courants dans la région.

Sa conception est souvent adaptée aux particularités climatiques locales, garantissant ainsi une résistance optimale aux conditions météorologiques. En termes d'apparence, la maison traditionnelle adopte souvent des formes classiques et présente une certaine sobriété dans les lignes.

Il est à noter que malgré son allure intemporelle, la maison traditionnelle n'est pas en reste en matière de confort moderne. Ainsi, elle peut être aménagée et équipée au goût du jour et en fonction des besoins du propriétaire, tout en conservant son charme d'antan.

C'est quoi une maison contemporaine ?

Les caractéristiques des maisons contemporaines

Une maison contemporaine se distingue par ses lignes épurées, son design innovant et sa modernité. Elle est généralement caractérisée par une architecture souvent cubique ou rectangulaire, avec une grande place accordée aux beaux volumes ouverts, aux baies vitrées et aux toits plats. L’usage de matériaux modernes et de qualité est privilégié dans sa construction.

Elle se veut en rupture avec les styles plus traditionnels, offrant un cadre de vie fonctionnel et confortable, en adéquation avec les tendances architecturales actuelles.

Outre son esthétique, la maison contemporaine est également conçue pour être économe en énergie. Elle intègre généralement les dernières technologies pour une gestion intelligente de l'habitat.

Les avantages et inconvénients des maisons contemporaines

Une maison contemporaine est une incarnation des tendances architecturales actuelles, intégrant des aspects du style moderne, industriel et parfois traditionnel.

Souvent synonyme de confort et d'ergonomie, la maison contemporaine est caractérisée par son design épuré, avec des lignes rectilignes et des formes souvent cubiques ou rectangulaires. Elle met l'accent sur l'espace et la lumière, grâce à des espaces de vie ouverts et de nombreuses ouvertures qui favorisent l'entrée de la lumière naturelle.

Au niveau des matériaux, la maison contemporaine privilégie les matériaux modernes et parfois industriels, offrant ainsi un rendu esthétique souvent minimaliste mais toujours élégant. Enfin, la maison contemporaine est souvent pensée pour être écoresponsable, intégrant des technologies modernes pour optimiser la consommation énergétique.

C'est quoi une maison d'architecte ?

Les caractéristiques des maisons d'architecte

La maison d'architecte est une construction conçue par un architecte selon les spécificités demandées par le client, ce qui la rend généralement unique et atypique. Le projet est créé sur-mesure, en fonction des goûts, des besoins et du budget du futur propriétaire.

Le design de ce type de maison se distingue souvent par son originalité, alliant esthétique, fonctionnalité et optimisation de l'espace. La maison d'architecte peut aussi refléter la personnalité du propriétaire, mêlant ainsi l'aspect pratique à une dimension plus artistique et personnelle. L'utilisation de matériaux de qualité, le soin apporté aux détails et le respect de l'environnement sont également des caractéristiques communes à ce type de maison.

Les avantages et inconvénients des maisons d'architecte

La maison d'architecte est une réalisation unique qui se démarque par son design original et atypique. Créée sur-mesure par un architecte professionnel, cette construction répond à une demande spécifique du client, tant en termes de fonctionnalité que d'esthétique. Elle se distingue des maisons standards par sa singularité, son adaptation précise à l'environnement et l'utilisation de matériaux de qualité. Souvent, elle reflète la personnalité et les préférences du propriétaire, offrant des solutions innovantes et esthétiquement attrayantes.

Les maisons atypiques

Les Tiny Houses

Les Tiny Houses, ou "mini-maisons" en français, constituent une réponse innovante et écologique aux besoins de logement alternatif. Elles sont généralement conçues pour être habitables à temps plein ou de manière occasionnelle.

Ces petites maisons sur roues, de 20 à 40 m², sont pour la plupart en bois, et offrent une alternative à l'habitat traditionnel. Leur conception optimise chaque mètre carré pour un confort de vie maximal malgré la taille réduite.

La variété des modèles de Tiny House est grande : de plain-pied ou avec des mezzanines, sur roues ou fixes, de forme carrée, rectangulaire ou triangulaire. Certaines sont même conçues pour être mobiles. Sur notre site, vous pourrez trouver des inspirations de plans de Tiny Houses.

Enfin, les Tiny Houses s'inscrivent dans une démarche environnementale en utilisant des matériaux écologiques et en favorisant une consommation d'énergie réduite.

Les maisons troglodytes

Les maisons troglodytes sont des habitations creusées dans la roche ou aménagées en surface du sol. Ces habitations, qui existent depuis la Préhistoire, offrent une expérience de vie unique en symbiose avec la nature.

Ces maisons présentent une architecture atypique, avec des espaces de vie ouverts et confortables. Elles sont souvent situées dans des régions où la roche est de type volcanique, calcaire, en grès ou en molasse.

  • Avantages : Les maisons troglodytes sont naturellement isolantes et offrent ainsi une température constante toute l'année. De plus, elles sont respectueuses de l'environnement, car elles nécessitent moins de matériaux de construction et consomment moins d'énergie pour le chauffage ou la climatisation.
  • Inconvénients : Cependant, elles nécessitent un entretien régulier pour prévenir les problèmes d'humidité et de ventilation. De plus, leur aménagement peut être complexe en raison de la forme irrégulière de la roche.

En termes de prix d'achat, les maisons troglodytes peuvent être plus chères que les maisons traditionnelles, en raison de leur caractère unique et de leur emplacement souvent pittoresque. Néanmoins, elles peuvent représenter un investissement intéressant à long terme, notamment si elles sont transformées en chambre d'hôtes ou en gîte.

Les maisons flottantes

Les maisons flottantes, également appelées house boats, sont une forme d'habitat alternative qui se distingue par leur emplacement : sur l'eau. Elles sont construites sur une plateforme flottante, généralement fixée à des pieux ou des pontons, ce qui permet à la maison d'évoluer avec le niveau de l'eau sans risque d'inondation.

Cet habitat est soumis aux lois maritimes et doit être immatriculé comme un bateau. Les matériaux utilisés pour leur construction sont variés : bois, acier, aluminium, béton ou encore matériaux composites.

On distingue plusieurs types de maisons flottantes :

  • Les cabanes flottantes, de taille plus réduite, idéales pour un usage saisonnier ou comme résidence secondaire.
  • Les maisons flottantes de taille moyenne, qui peuvent être utilisées comme résidence principale et offrent tout le confort moderne.
  • Les maisons flottantes de grande taille, qui ressemblent à de véritables yachts de luxe.

Certaines d'entre elles sont également conçues pour être écologiques, avec par exemple l'utilisation de panneaux solaires pour une autonomie énergétique. Elles peuvent être amarrées à un quai ou naviguer sur les voies navigables, offrant ainsi un mode de vie atypique en contact étroit avec la nature.

Types de maison - style

Les formes de maison individuelle

Les maisons de plain-pied

Conçues sans étages, les maisons de plain-pied se distinguent par leur accessibilité et leur praticité. Elles sont idéales pour les personnes à mobilité réduite, les seniors et les familles avec de jeunes enfants.

Ces maisons peuvent prendre diverses formes : traditionnelle, contemporaine, en bois, etc. Selon le modèle choisi, elles peuvent être modifiables d'intérieur et d'extérieur, offrant ainsi une grande flexibilité d'aménagement.

Les maisons en rez-de-chaussée requièrent un terrain plus grand pour accueillir le même nombre de pièces qu'une maison à étages sur un seul niveau. Il faut également prévoir l'espace pour une terrasse et un jardin.

Il existe plusieurs types de plans de maisons de plain-pied proposés par les constructeurs immobiliers. Le choix du plan dépend de vos besoins, de vos goûts et parfois des contraintes architecturales locales.

Les maisons de plain-pied ont une empreinte au sol plus importante que les maisons à étages, ce qui peut être un critère à prendre en compte en fonction de la taille de votre terrain. Les terrains en pente peuvent poser des défis supplémentaires pour leur construction.

Les maisons à étages

Les maisons à étages offrent une diversité de modèles et de styles pour s'adapter aux préférences et besoins de chacun. Ce type de logement se caractérise par la superposition de niveaux de vie, optimisant l'utilisation de la surface de terrain.

Il existe différentes formes de maisons à étages :

  • Les maisons à étage partiel, où seule une partie de la maison possède un étage.
  • Les maisons à étage complet, où la totalité de la bâtisse est sur plusieurs niveaux.
  • Les maisons à étage avec terrasse ou balcon, qui offrent des espaces extérieurs à des niveaux supérieurs.

Ces habitations peuvent également être dotées de combles aménagés ou aménageables, offrant un espace supplémentaire pouvant servir de pièce de vie ou de rangement.

Les maisons à étages peuvent être construites dans divers styles architecturaux : traditionnel, moderne, contemporain ou encore provençal. Elles peuvent être aussi bien des maisons individuelles que des duplex ou triplex.

Le choix d'une maison à étages dépend de plusieurs facteurs tels que l'espace disponible sur le terrain, les besoins en termes de surface habitable et l'esthétique recherchée.

Les maisons mitoyennes

Les maisons mitoyennes se distinguent par leur partage d'un ou plusieurs murs avec les maisons voisines. Ce type de construction est courant en milieu urbain, où l'optimisation de l'espace est essentielle.

Elles se caractérisent par une façade avant donnant sur la rue et une façade arrière ouvrant sur un espace extérieur privatif. Cela peut être une cour ou un jardin, offrant un espace de détente et de loisir en plein air.

Il existe plusieurs types de maisons mitoyennes selon leur architecture et leur mode de construction. Parmi les plus courantes, on trouve :

  • Les maisons en bande : Plusieurs habitations construites côte à côte, partageant un ou plusieurs murs porteurs. Elles sont généralement identiques en termes d’architecture et de superficie.
  • Les maisons jumelées : Deux maisons identiques collées l'une à l'autre par un mur commun. Elles présentent une façade alignée donnant sur la rue.

Ces maisons peuvent également varier en termes de taille et de nombre de niveaux, en fonction des besoins et des préférences de chaque propriétaire.

Les maisons en L, en U, longère et maison moderne

Les maisons en L se caractérisent par leur plan en forme de L, offrant un design moderne et pratique. Elles sont appréciées pour leur capacité à optimiser l'espace et sont idéales pour les familles nombreuses.

Les maisons en U se distinguent par leur architecture originale en forme de U. Ce type de maison offre un espace central ouvert, idéal pour une cour ou une terrasse protégée et permet une excellente distribution des pièces.

Les longères sont des maisons traditionnelles longues et étroites, souvent rénovées pour offrir un mélange de charme ancien et de confort moderne. Elles peuvent également être conçues avec un plan en U, alliant simplicité et design.

La maison moderne, quant à elle, se définit par son architecture contemporaine, ses lignes épurées et ses grandes baies vitrées. Ce type de maison est souvent pensé pour optimiser l'apport de lumière naturelle et l'efficacité énergétique.

Les types de construction de maison

Les maisons en kit ou préfabriquées

Les maisons en kit ou préfabriquées sont des solutions rapides et économiques pour les personnes souhaitant devenir propriétaires. Ces maisons sont fabriquées en usine, en série, puis livrées sur le site de construction pour être assemblées. Elles offrent une grande variété de modèles et de styles, s'adaptant ainsi à tous les goûts et budgets.

Ces constructions peuvent être de plusieurs types :

  • Les maisons ossature bois en kit : elles sont basées sur une structure en bois, pré-assemblée en usine.
  • Les maisons en kit écologiques : elles utilisent des matériaux respectueux de l'environnement.

Ces maisons offrent plusieurs avantages :

  • La rapidité de construction : l'assemblage sur site est rapide car les éléments sont préfabriqués.
  • Le coût : le prix d'une maison en kit est généralement inférieur à celui d'une construction traditionnelle.
  • La flexibilité : il est possible de choisir parmi une large gamme de modèles et de personnaliser la maison selon ses besoins et ses goûts.

Les maisons modulaires ou container

Les maisons modulaires ou container sont de plus en plus populaires en raison de leur flexibilité et de leur durabilité. Conçues à partir de containers de transport maritime standardisés, elles sont préfabriquées en atelier avant d'être assemblées sur le site de construction.

Ce processus de préfabrication permet de maîtriser les coûts et de réduire les délais de construction. Les maisons container sont modulables, ce qui permet de personnaliser la surface habitable selon les besoins, en fusionnant plusieurs containers.

Elles présentent plusieurs avantages :

  • Coût : Leur coût de construction est généralement moins élevé que pour une maison traditionnelle.
  • Durabilité : Les containers sont conçus pour résister à des conditions climatiques extrêmes, ce qui en fait des structures très robustes.
  • Écologie : En recyclant des containers maritimes, ce type d'habitat contribue à la réduction des déchets.

Cependant, il est nécessaire de se renseigner sur la réglementation en vigueur pour ce type de construction. Chaque région ou pays peut avoir ses propres règles concernant les permis de construire et les normes d'urbanisme pour les maisons container.

Les constructions traditionnelles et maisons catalogues

Les constructions traditionnelles sont des maisons conçues et réalisées sur mesure par des architectes et des artisans. Elles sont souvent construites avec des matériaux locaux et suivent les techniques de construction traditionnelles. Les maisons traditionnelles peuvent être de plain-pied, à étage ou modulaires.

Les maisons catalogues sont des modèles de maisons préconçus, proposés par des constructeurs de maisons individuelles. Ces modèles peuvent être personnalisés en fonction des besoins et des préférences du futur propriétaire. Ces types de maisons sont généralement plus économiques que les maisons traditionnelles car les plans sont standardisés pour une construction en série.

  • Maison traditionnelle : choix varié, adaptabilité, charme et authenticité
  • Maison catalogue : coût inférieur, rapidité de construction, personnalisation possible

Cependant, le choix entre une construction traditionnelle et une maison catalogue dépendra de vos préférences, de votre budget et de vos besoins en termes de surface habitable et de configuration du logement.

Les types de maison écologique

Les maisons bioclimatiques

Le concept de maison bioclimatique repose sur l'exploitation des ressources naturelles pour optimiser le confort thermique et réduire la consommation énergétique. Ces habitations sont conçues en harmonie avec leur environnement, en tenant compte des conditions climatiques locales.

L'architecture bioclimatique suit trois principes fondamentaux :

  • Utiliser les ressources de son environnement
  • Le confort thermique
  • La ventilation

Les maisons bioclimatiques peuvent prendre diverses formes et utiliser différents matériaux, en fonction des spécificités du climat et de l'environnement dans lequel elles sont construites.

Les maisons passives

Les maisons passives représentent une avancée majeure dans la construction écologique. Elles sont conçues pour réduire considérablement leur consommation d'énergie grâce à une série de stratégies clés.

Ces stratégies comprennent :

  • Une isolation efficace pour réduire les pertes de chaleur.
  • Une étanchéité à l'air pour éviter les infiltrations d'air non contrôlées.
  • Une ventilation optimisée pour garantir une bonne qualité de l'air intérieur.
  • Des ouvertures stratégiquement placées pour capter l'énergie solaire et fournir un éclairage naturel.

Les maisons passives visent à être pratiquement autonomes en énergie, produisant jusqu'à 90% de leurs besoins énergétiques. De cette manière, elles offrent une solution efficace pour faire des économies d'énergie et réduire l'impact environnemental de l'habitat.

Les maisons autonomes

Les maisons autonomes se distinguent par leur capacité à subvenir à leurs besoins énergétiques sans avoir recours aux réseaux nationaux. Cela se fait généralement grâce à l'utilisation d'énergies renouvelables, comme l'énergie solaire ou l'énergie éolienne.

Elles s'inscrivent dans une démarche écologique et visent l'indépendance énergétique.

On peut distinguer deux principales formes d'autonomie :

  • L'autonomie totale : la maison est capable de produire toute l'énergie nécessaire à son fonctionnement.
  • L'autonomie partielle : la maison est capable de produire une partie de l'énergie nécessaire à son fonctionnement.

La réalisation d'une maison autonome nécessite une conception spécifique, prenant en compte de nombreux éléments comme l'orientation de la maison, l'isolation, le choix des matériaux ou encore l'aménagement des espaces.

Des éléments tels que des panneaux solaires, des mini-éoliennes, ou des microturbines sont souvent intégrés pour assurer la production énergétique de la maison.

Type de maison - forme et construction

En conclusion, choisir le type de maison adapté à vos besoins et à vos préférences est une étape cruciale dans la réalisation de votre projet de construction. Chaque type de maison, qu’il s’agisse de la maison en brique, en bois, bioclimatique, ou en kit, présente des avantages uniques et des considérations spécifiques. Pour vous accompagner dans cette aventure et vous aider à naviguer à travers les différentes étapes de votre projet, nous vous invitons à découvrir le kit projet de construction maison écologique. Ce guide complet vous fournira toutes les informations et outils nécessaires pour réussir votre construction de A à Z. Ne laissez rien au hasard, faites le choix éclairé avec notre kit projet.