Construction maison écologiqueLes guides

Tiny house : Qu'est-ce que c'est ? Combien ça coûte ?

Les Tiny Houses, ces mini-maisons parfois sur roues se voient de plus en plus. Écologiques et nomades, elles offrent une nouvelle façon d'habiter, plus simple et plus proche de la nature.

En France, plusieurs fabricants proposent des modèles clés en main, avec des prix variant généralement entre 30 000 et 80 000 euros. Malgré l'intérêt financier que présente la Tiny House, de nombreuses questions se posent : où installer sa Tiny House ? Comment la transporter ? Quelle est la législation en vigueur ? Nous répondons à toutes vos interrogations dans cet article.

Emeline Delignieres

Un article de

Emeline Delignieres
,
Co-créatrice du blog CME
29/2/2024
Mis à jour le
29/2/2024
-
temps
minutes de lecture

Ce qu'il faut retenir sur les Tiny Houses :

  • La Tiny House est une maison de 20 à 40m2 en moyenne, avec un espace optimisé pour permettre un confort de vie similaire à une maison traditionnelle mais dans une philosophie de vie minimaliste
  • Une Tiny House coûte entre 25 000 et 100 000€ en fonction de la surface, de la qualité des matériaux et le niveau de finition.
  • La Tiny House est une bonne alternative écologique grâce à l'utilisation de matériaux écologiques et durables, de sa petite taille qui consomme moins de matériaux à la construction et moins d'énergies au quotidien, la facilité d'ajouter des énergies renouvelables pour rendre la maison autonome.
  • La Tiny House ne convient pas à tout le monde du fait de son espace de vie et de stockage restreint

Le concept de Tiny House

Le concept de Tiny House émerge des Etats-Unis avec une philosophie de vie minimaliste et de retour à l'essentiel. Il s'agit de petites maisons généralement montées sur une remorque, rendant ainsi l'habitation mobile. Elles sont conçues pour offrir tout le confort d'une maison traditionnelle dans un espace optimisé.

La taille des Tiny House varie selon les préférences individuelles des occupants mais elles ont une superficie généralement comprise entre 20 et 40m2. Elles demandent un travail de conception ingénieux permettant d'avoir plusieurs fonctions pour un même espace afin de limiter les contraintes au quotidien de vivre dans une petite surface.

Les Tiny Houses sont généralement fabriquées avec des matériaux durables et écologiques, principalement du bois. Elles sont pensées pour être autonomes et respectueuses de l'environnement, souvent équipées de panneaux solaires ou d'un système de récupération d'eau de pluie.

Ces mini-maisons s'adressent à ceux cherchant une alternative économique et durable à l'habitat traditionnel. Elles répondent à un besoin de simplicité, de mobilité et de connexion avec la nature.

La Tiny House n'est pas seulement un type d'habitat, c'est aussi un style de vie et une philosophie qui valorise la simplicité et la durabilité.

Pourquoi opter pour une tiny house ?

Les avantages de la Tiny House

L'impact écologique

Les tiny houses, de par leur nature minimaliste, ont souvent un impact écologique moindre que les habitations traditionnelles. Plusieurs éléments contribuent à cet avantage écologique.

Premièrement, la taille réduite de ces logements implique une consommation moindre de matériaux lors de leur construction. Cette réduction à la source permet de limiter l'impact environnemental associé à l'extraction, la transformation et le transport des matériaux.

Deuxièmement, le choix des matériaux utilisés joue un rôle crucial. En effet, bon nombre de constructeurs de tiny houses optent pour des matériaux écologiques et durables, tels que le bois issu de forêts gérées durablement.

De plus, ces petites maisons ont une consommation d'énergie plus faible que les maisons traditionnelles.

Enfin, l'aspect mobile de ces logements permet de réduire l'emprise au sol, limitant ainsi l'artificialisation des sols et préservant les espaces naturels.

Cependant, il est à noter que l'impact écologique d'une tiny house peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que les méthodes de construction, les matériaux utilisés, le mode de vie des occupants, etc.

tiny house pas écologique

Coût de construction et d'entretien

La construction d'une Tiny House requiert un budget initial, qui varie grandement en fonction des choix de matériaux, des équipements et de la taille de la maison. Les coûts de construction peuvent aller de 15 000€ à 80 000€. Pour une version clé en main, prévoyez un budget entre 25 000€ et 100 000€.

  • Pour une Tiny House de base, avec une conception simple et peu d'équipements, vous pouvez vous attendre à un coût d'environ 50 000€.
  • Pour une Tiny House plus grande et plus complexe, avec des équipements haut de gamme, le coût peut dépasser 100 000€.

La maintenance et l'entretien d'une Tiny House sont également des facteurs à considérer. Bien que ces maisons nécessitent généralement moins d'entretien que les maisons traditionnelles, des frais peuvent se présenter, notamment pour l'entretien des systèmes d'autosuffisance comme les panneaux solaires ou les systèmes de récupération d'eau de pluie.

Mobilité et flexibilité

La mobilité et la flexibilité sont deux aspects clés des Tiny Houses. En effet, étant généralement construites sur des remorques, elles peuvent être déplacées d'un endroit à un autre, offrant ainsi une grande liberté de mouvement. Que vous aimiez voyager ou simplement changer régulièrement d'environnement, la Tiny House offre cette possibilité.

En plus de cela, la flexibilité que vous offre une Tiny House est importante. Vous pouvez décider où et quand vous voulez vous installer, que ce soit pour une longue période ou pour une courte escapade. C'est une solution de logement qui s'adapte à votre style de vie et à vos besoins.

  • Mobilité : Votre maison peut voyager avec vous. Pas de déménagement traditionnel, vous prenez simplement la route avec votre maison sur roues.
  • Flexibilité : Vous pouvez choisir où vous voulez vivre, que ce soit à la campagne, en montagne, près de la mer ou sur un terrain de camping. Votre Tiny House vous suit partout.

Cependant, la mobilité et la flexibilité d'une Tiny House peuvent également présenter des défis. Par exemple, il peut être nécessaire d'obtenir des autorisations pour se déplacer ou pour stationner, et le choix des emplacements peut être limité en fonction des réglementations locales. Il est donc nécessaire de bien se renseigner avant de se lancer dans ce mode de vie.

Simplification de la vie et réduction de l'encombrement dans l'intérieur de la Tiny House

Vivre en tiny house favorise une simplification de la vie et une réduction de l'encombrement. Le mode de vie minimaliste qu'elle implique incite à se débarrasser des objets superflus et à se concentrer sur l'essentiel. Les espaces sont optimisés pour être multifonctionnels et compacts. De plus, l'entretien d'une petite maison est généralement plus facile et moins coûteux : moins de surface à nettoyer, moins de réparations à effectuer.

La tiny house favorise également une réduction des dépenses quotidiennes. En effet, vivre dans un espace réduit conduit naturellement à consommer moins d'énergie, que ce soit pour le chauffage, l'éclairage ou l'électroménager. De plus, la tiny house encourage une consommation plus responsable et moins compulsive : chaque achat doit être réfléchi en fonction de l'espace disponible.

Enfin, la tiny house peut être un moyen d'apprendre à vivre avec moins, de prendre conscience de ses véritables besoins et de redécouvrir la valeur des choses simples. C'est un mode de vie qui peut apporter une certaine sérénité et un sentiment de liberté.

tiny house

Les inconvénients de la Tiny House

Toutefois, le choix de vivre dans une Tiny House présente aussi certains inconvénients car il demande souvent une adaptation du mode de vie :

  • L'espace de stockage restreint : cela peut poser des problèmes d'organisation et de rangement, rendre le stockage difficile.
  • L'espace de vie restreint : il peut être difficile de trouver des espaces privés, l'intimité peut s'avérer être un défi lorsque vous y vivez à plusieurs. Les équipements doivent aussi être optimisés pour ne pas prendre trop de place et compromettre le confort.
  • Les contraintes réglementaires et légales : Les Tiny Houses, par leur statut hybride entre habitat fixe et mobile, peuvent être soumises à des réglementations spécifiques selon les régions ou municipalités.
  • Les contraintes logistiques liées à la vie nomade : la gestion des ressources (eau et électricité), les demandes d'autorisation, le déplacement de la maison (qui peut demander un véhicule capable de tracter la maison voir un permis spécifique).

Tester le mode de vie : la location d'une Tiny House

La location d'une Tiny House est possible et c'est une option intéressante pour expérimenter ce mode de vie avant d'investir dans une Tiny House.

Tester la vie dans une Tiny House vous permettra de vous rendre compte des contraintes liées à ce type d'habitation au quotidien et vérifier en pratique si ce mode de vie vous convient.

Estimez le coût de la maison de vos rêves

Nous avons compilé les dernières informations sur les prix de construction des maisons par régions, niveau de finition et surface pour pouvoir vous proposer un budget prévisionnel.

On l'a créé pour vous aider (et aussi parce que ça faisait plaisir à Nicolas) alors n'hésitez pas !

Les Considérations Écologiques dans la Construction d'une Tiny House

Choix des matériaux durables et recyclables

L'adoption de matériaux durables et recyclables est une étape cruciale dans la construction d'une Tiny House respectueuse de l'environnement. Il existe de nombreux matériaux respectueux de l'environnement qui peuvent être utilisés pour construire une Tiny House :

  • Le bois certifié : Il est renouvelable, résistant et offre une excellente isolation thermique. Il est fréquemment utilisé pour l'ossature des Tiny Houses. Des bois de classe 2 ou 3 sont recommandés pour leur résistance à l'humidité et leur traitement fongicide écologique.
  • Les isolants naturels : Ils sont essentiels pour maintenir une température confortable dans la Tiny House. On peut privilégier la laine de mouton ou le Biofib trio, des matériaux bio-sourcés et produits en France.
  • Les revêtements écologiques : Ceux-ci sont utilisés pour les finitions intérieures et extérieures de la maison. Ils contribuent à l'esthétisme et à la durabilité de la Tiny House.

Ces matériaux peuvent être recyclés ou recyclables, ce qui contribue à réduire l'empreinte carbone de la maison. Il est essentiel de bien évaluer et de sélectionner les matériaux pour garantir que votre Tiny House soit durable et respectueuse de l'environnement.

Les options d'énergie renouvelable

Les options d'énergie renouvelable pour une tiny house sont diverses et permettent une véritable autonomie énergétique.

  • L'énergie solaire : l'installation de panneaux solaires sur le toit de la maison est une solution courante et efficace. Les kits solaires autonomes pour tiny house offrent une source d'énergie constante pour l'alimentation des appareils électriques. Un chauffe-eau solaire peut également prendre en charge la production d'eau chaude pour la maison.
  • L'énergie éolienne : les éoliennes domestiques, de 8 à 30 kw, peuvent produire entre 10 000 et 50 000 kw/an. L'installation d'une éolienne inférieure à 12 mètres n'est pas soumise à autorisation.
  • Le poêle à bois : les poêles à bois permettent de chauffer la maison
  • La récupération d'eau : la gestion de l'eau en autonomie est possible grâce à la récupération des eaux de pluie, leur filtrage et leur stockage.

Il est essentiel de connaître vos options d'énergies renouvelables pour choisir le système d'alimentation hors réseau qui convient le mieux à votre style de vie et à vos besoins.

Les aspects pratiques de la construction d'une Tiny House

Le choix de l'emplacement de la Tiny House

L'emplacement de votre Tiny House est une considération cruciale. Plusieurs options s'offrent à vous : terrains privés, écovillages, campings, parcs naturels, etc. Néanmoins, chaque choix présente des particularités en termes de réglementation et de coût.

Les terrains privés sont une option courante, mais vous devrez respecter les règles d'urbanisme locales. Les écovillages et jardins communautaires offrent une ambiance chaleureuse et un mode de vie durable, mais l'accès peut être restreint. Les campings et parcs naturels sont des solutions clés en main, mais peuvent imposer des contraintes sur la taille et le design de la maison.

  • Évaluez le coût du terrain : acquisition ou location, les prix varient en fonction de la région et du type de terrain.
  • Considérez votre budget et les coûts associés à chaque emplacement.
  • Vérifiez les réglementations locales : certaines zones peuvent avoir des restrictions spécifiques pour les Tiny Houses.
  • Pensez au mode de vie que chaque emplacement offre : certains sont plus adaptés à un style de vie sédentaire, d'autres à un style de vie nomade.

Choisir le bon emplacement pour votre Tiny House est une étape essentielle pour réussir votre projet.

emplacement tiny house

La réglementation : puis-je mettre une Tiny House sur mon terrain ?

L'installation d'une Tiny House, même si elle ne requiert pas de permis de construire, est soumise à une réglementation précise en France. En effet, bien que certaines zones comme les 1AU permettent l'installation de ces habitats légers, il existe des exceptions pour les terrains non constructibles.

Il est donc essentiel de se renseigner auprès de la mairie de la commune où se situe le terrain envisagé pour comprendre les règles locales en matière d'urbanisme. De plus, pour une Tiny House fixe de maximum 20 m² de surface au sol, une déclaration préalable de travaux suffit. En revanche, au-delà de 20 m², une demande de permis de construire sera nécessaire.

En outre, il faut noter que l'installation d'une Tiny House sur un terrain privé (qu'il soit à vous ou à une connaissance) est possible à condition que le propriétaire soit en conformité avec les règles d'urbanisme et que le contrat de location permette l'installation d'un habitat léger.

Combien coûte une Tiny House : Le prix moyen d'une tiny house en France et ses coûts associés

L'achat d'une Tiny House représente un investissement initial. Le coût moyen d’une Tiny House toute équipée est de 55 000€. Cependant, les prix peuvent varier considérablement en fonction de la taille, des matériaux utilisés et des finitions. Par exemple, une Tiny House de 30 m2 sans aménagement oscille entre 90 000 et 100 000 euros, tandis qu'un modèle clé en main de même taille peut atteindre 125 000 euros. Pour une habitation plus compacte de 50 m2 sans remorque, le prix peut aller de 35 000 à 150 000 euros.

Si vous recherchez des solutions plus économiques, l'auto-construction ou l'achat d'une Tiny House d'occasion peuvent être des alternatives intéressantes. La construction par soi-même offre une fourchette de prix entre 15 000 et 25 000 euros, tandis que le marché de l'occasion propose une large gamme de prix.

Il est également important de prendre en compte les coûts supplémentaires, tels que les frais de transport, l'entretien, l'assurance et les taxes.

Engager des professionnels compétents : constructeur et fabricant de Tiny House française

Lors de la construction d'une Tiny House, le recours à des professionnels compétents est essentiel pour garantir un résultat de qualité.

  • Fabricants de Tiny Houses : Des entreprises spécialisées, comme Plume ou French Craft, offrent des services complets, de la conception à la réalisation. Elles apportent leur expertise dans le domaine du micro-habitat écologique et minimaliste.
  • Formations spécialisées : Certains constructeurs ont suivi des formations spécifiques pour acquérir les compétences nécessaires à la construction de Tiny Houses.
  • Choix du constructeur : Le choix du constructeur est une étape cruciale. Il est recommandé de privilégier un constructeur expérimenté et ayant une bonne réputation. Prendre en compte les critères tels que l'expérience, les réalisations précédentes et les avis des clients peut aider à faire un choix éclairé.
  • Autoconstruction : Si vous avez les compétences nécessaires, l'autoconstruction est une option envisageable. Cependant, il faudra probablement faire appel à des professionnels pour certaines étapes du projet.

L'engagement de professionnels compétents est donc une étape clé pour assurer la réussite de votre projet de Tiny House.

Planification et conception efficace de la mini-maison

La planification et la conception constituent des étapes essentielles lors de la construction d'une Tiny House. Cela implique de comprendre vos besoins et d'adapter la conception de la maison pour y répondre efficacement.

  • Définir vos objectifs et priorités : Identifiez vos besoins en matière de style de vie, de confort et d'espace, et définissez vos objectifs en conséquence.
  • Élaborer un plan détaillé : Dessinez des plans détaillés de votre future Tiny House, en tenant compte de chaque centimètre carré d'espace. Les logiciels de conception en 3D, tels que Kozikaza ou HomeByMe, peuvent être utiles pour visualiser votre projet.
  • Respecter les contraintes budgétaires : Établissez un budget réaliste et faites en sorte de le respecter tout au long du processus de construction.
  • Prendre en compte les réglementations : Assurez-vous de respecter les normes et réglementations locales en matière de construction et d'urbanisme.

La planification minutieuse de votre Tiny House vous aidera à optimiser l'utilisation de l'espace et à éviter les erreurs coûteuses lors de la construction.

Les Tiny Houses en 3 questions

Quelle autorisation pour une tiny house ?

Selon la taille de la Tiny House, le permis de construire n'est pas forcément obligatoire mais l'installation d'une Tiny House est soumise à une réglementation spécifique. Il faut donc se rapprocher de la mairie de la commune où se situe le terrain pour pouvoir installer la Tiny House.

Quel est le prix moyen d'une tiny house ?

Pour une Tiny House clé en main, il faut compter entre 25 000€ et 100 000€. Tout dépend de la taille de la maison, des équipements de la maison et du niveau de finitions.

Comment fabriquer une tiny house ?

Avant de se lancer dans la fabrication d'une Tiny House, il faut établir un plan détaillé de la construction en fonction de vos besoins. Si la Tiny House est sur roues, il faudra choisir le châssis. Puis l'ossature est construite, généralement en bois, l'isolation est faite puis les équipements sont installés et les revêtements intérieurs et extérieurs sont posés.

Ces articles peuvent vous intéresser

Ut unde possimus qui sunt dolorum in autem dolorem. Non excepturi molestiae sed iure atque et doloremque voluptas et repudiandae dignissimos ea illo consectetur vel excepturi dolor eum quasi tempore.

No items found.