Comment choisir le constructeur de sa maison ?

Pour faire construire la maison de vos rêves, vous pouvez le faire vous-même en optant pour l’auto-construction … Ca, c’est le mode “difficile” du game. Autrement, vous pouvez tricher … (pardon) déléguer à des professionnels qui connaissent leur métier. 

Mais plusieurs choix s’offrent à vous : constructeur de maisons individuelles, maître d'œuvre, architecte. Chacun a des avantages et des inconvénients. En fonction de votre projet et de vos priorités, vous pourrez faire votre choix. On est parti ?

Emeline Delignieres
Emeline Delignieres

Co-fondatrice, illustratrice & magicienne de l'organisation

Constructeur ou architecte : quel constructeur choisir ?

Ce que vous trouverez dans cet article : 

On va commencer par faire un tour d’horizon des différents prestataires de la construction avec leur périmètre d’intervention, leurs avantages et inconvénients.

Puis on vous guidera dans votre choix pour que vous puissiez identifier le type de prestataire qui vous conviendra et voir ce qu’il faut regarder avant de valider le choix définitif du prestataire.

Constructeur, architecte, maître d’oeuvre : les différents constructeurs possibles 

Le constructeur de maisons individuelles

Que fait un constructeur de maisons individuelles

Le constructeur de maisons individuelles va prendre en charge l’intégralité de votre projet de construction dans le cadre d’un contrat de construction de maison individuelle (ou CCMI dont les règles sont définies par une loi du 19 décembre 1990). 

Concrètement, il va : 

  • vous aider à définir votre cahier des charges à partir de vos besoins, 
  • établir les plans de la future maison 
  • réaliser les démarches administratives
  • exécuter les travaux de la maison soit avec des artisans salariés de l’entreprise de construction, soit en faisant appel à des artisans prestataires 

Un CCMI peut être conclu avec plan. C’est le cas le plus répandu et le plus simple. Vous avez le choix entre différents plans sur un catalogue proposé par le constructeur avec la possibilité de faire quelques modifications. 

Mais il est également possible de conclure un CCMI sans plan auquel cas vous réalisez les plans de votre côté et le constructeur assurera seulement l’exécution des travaux. 

Il arrive que des constructeurs proposent également des terrains pour y implanter la maison neuve. La vigilance est de mise dans ce cas de figure car les constructeurs peuvent vous faire croire que l’achat du terrain est conditionné par la signature d’un contrat de construction de maison individuelle avec eux. Or, si le terrain à bâtir est libre de constructeur, cette pratique est illégale. 

Dans le cadre de la conception de la maison, si cette dernière dépasse une surface de plancher de 150m2, les plans devront obligatoirement être visés par un architecte pour obtenir le permis de construire. Lorsque vous faites appel à un constructeur, c’est généralement lui qui se charge de trouver l’architecte et de faire valider les plans. 

Les avantages du constructeur de maisons individuelles

Il y a 2 principaux intérêts de recourir au contrat de construction de maison individuelle (CCMI). 

Le premier étant la tranquillité d’esprit que cela peut vous apporter. Vous avez un interlocuteur unique, le conducteur de travaux (qui est employé par la société de construction de maison). C’est lui qui se charge de coordonner l’ensemble des artisans qui interviendront sur votre chantier. 

Le second avantage tient à la protection que le CCMI vous apporte. En signant ce type de contrat, le prix et délai sont convenus et maîtrisés. Le CCMI doit obligatoirement comprendre la mention à la durée des travaux, la date d’ouverture du chantier, le coût total de la construction et l’échelonnement du paiement. 

Ainsi, si le constructeur ne tient pas le délai convenu, il vous aura des pénalités de retard à vous verser. Si un surcoût devait survenir sur la construction (comme la nécessité de renforcer des fondations suite à l’étude de sol), c’est le constructeur qui le prendra en charge. 

Les inconvénients du constructeur de maisons individuelles

Ces avantages ont cependant des revers. 

Vous n’aurez pas de droit de regard sur les artisans intervenant sur votre chantier. Le constructeur vous imposera ses artisans. Cela peut s’avérer d’autant plus problématique qu’un constructeur peut déposer le bilan et monter une autre société de construction. Ce qui n’est pas le cas avec un architecte qui peut être radié de l’ordre des architectes et ne peut ainsi plus exercer. Mais on en reparle plus bas quand on abordera la manière de faire votre choix entre les types de prestataires. 

L’autre inconvénient tient à la personnalisation limitée des maisons. Les constructeurs ont généralement un mode de fonctionnement reposant sur un catalogue de maisons car la standardisation leur permet de baisser les coûts de construction et d’éviter les surcoûts (à leur charge). Les modifications que vous pourrez apporter aux plans seront mineures et la personnalisation tiendra plutôt aux revêtements de sol, de murs et les équipements de la maison. 

Dans une logique bioclimatique, c’est gênant car une maison type aura plus de difficulté à s’implanter dans son environnement de manière optimale. A l’usage, votre consommation d’énergie et votre confort dans la maison pourraient être affectés. Si vous souhaitez une maison bioclimatique et que vous voulez faire appel à un constructeur de maison sous CCMI, privilégiez un CCMI sans plan pour pouvoir les réaliser de votre côté avec éventuellement un architecte.  

Le maître d’oeuvre 

Que fait un maître d’oeuvre 

Le maître d'œuvre va s’occuper de la conception technique du projet de construction. Il va vous aider à élaborer vos plans à partir de votre cahier des charges et il va s’occuper des démarches administratives. 

Mais la réalisation des travaux sera assurée par des entrepreneurs pour chaque corps de métier avec lesquels vous conclurez des contrats d’entreprise. Le maître d'œuvre assurera le suivi des travaux

Il peut s’agir d’un ingénieur conseil ou d’un bureau d’étude. 

Le positionnement du maître d'œuvre se trouve entre le constructeur de maisons individuelles et l’architecte.

Vous pourrez entendre également le terme de maître d’ouvrage, ce terme vous désigne, il s’agit de la personne qui demande les travaux. 

Les avantages du maître d’oeuvre 

Le maître d'œuvre va permettre une personnalisation plus poussée que si vous faites appel à un constructeur. Sur ce point, il se rapproche de l’architecte avec en plus un coût plus abordable.

Les inconvénients du maître d'oeuvre

Le principal inconvénient du maître d'œuvre tient au fait que la profession n’est pas réglementée comme peut l’être l’activité de l’architecte ou du constructeur de maison individuelle. Vous aurez donc moins de protection en faisant appel à un maître d'œuvre. 

Si vous optez pour le maître d'œuvre, il faudra vous assurer de la qualité de ses réalisations en visitant des maisons témoins, en regardant les avis laissés sur le constructeur ou en demandant dans votre entourage des renseignements sur le maître d'œuvre. 

Réussir sa construction de maison écologique

Nous avons décidé de compiler tous les éléments nécessaires, pour réussir son projet dans un kit complet.

Envie d'y participer ?

On a créé un court questionnaire pour identifier ce dont vous avez le plus besoin.

Je participe
kit projet construction maison

L’architecte 

Que fait un architecte 

L’architecte va définir avec vous votre cahier des charges et va concevoir une maison sur-mesure s’adaptant à vos besoins et votre terrain. Il va également prendre en charge les démarches administratives liées au permis de construire.

Il va sélectionner les artisans qui vont intervenir sur votre chantier. Généralement, il vous propose plusieurs prestataires par “lot” de travaux. 

Selon son diplôme, il peut assurer la maîtrise d'œuvre en engageant sa responsabilité. En effet, il existe plusieurs types d’architectes : 

  • Les architectes DPLG (Diplômé par le gouvernement), il s’agit des architectes diplômés avant 2007 qui peuvent exercer la maîtrise d’oeuvre en engageant leur responsabilité sur les constructions qu’ils mettent en oeuvre 
  • Les architectes DE (Diplômé d’Etat), qui ont été diplômés à partir de 2007 et qui n’ont pas la maîtrise d’oeuvre en leur nom 
  • Les architectes DE-HMONP, ce sont des architectes DE qui disposent d’une “Habilitation à l’exercice de la Maîtrise d’Oeuvre en son Nom Propre” qui leur permet d’exercer comme un architecte DPLG (en engageant leur responsabilité)

Les avantages de l’architecte 

Avec un architecte, vous aurez une maison sur-mesure, unique et bien adaptée à l’environnement. Il va avoir une dimension conseil supérieure aux 2 autres prestataires sur le choix des matériaux et les agencements permettant d’optimiser l’espace. 

Il va travailler dans les règles de l’art et engager sa notoriété avec votre projet. En plus de cela, il fait partie de l’ordre des architectes pour exercer. Une faute dans son travail peut entraîner sa radiation (contrairement à un constructeur qui pourrait monter une nouvelle société). 

Avec un architecte, vous aurez également le choix des artisans travaillant sur votre maison. Généralement, les architectes sélectionnent plusieurs artisans par groupe de travaux à réaliser et vous laisse le choix du prestataire qui prendra en charge les travaux. 

Enfin, faire appel à un architecte augmente la valeur perçue de votre maison lors de la revente. Vous pourrez indiquer qu’il s’agit d’une maison d’architecte ce qui est toujours bien vu des acheteurs potentiels. 

Les inconvénients de l’architecte 

Le principal inconvénient tient au coût de la construction. L’architecte se rémunère via une commission équivalente en moyenne à 12% du coût total des travaux. 

Après, il faudra comparer les architectes si vous partez sur cette option car ils peuvent fixer librement leur tarif. 

Le prix global de construction d’une maison d’architecte n’est pas beaucoup plus élevé qu’une maison faite par un constructeur présentant un haut niveau de finitions. 

L’autre inconvénient tient au fait que l’architecte est moins tenu par le montant global de construction estimé au départ. S’il y a des surcoûts, ils seront à votre charge sauf s’ils dépassent largement le budget estimé au départ.

Réussir sa construction de maison écologique

Lors de notre première construction de maison nous nous sommes confrontés au très grand manque d'information sur la construction de maison. Nous avons décidé de compiler tous les éléments nécessaires dans un kit projet.

Envie d'y participer ? On a créé un court questionnaire pour identifier ce dont vous avez le plus besoin.

Je participe
Le kit project de construction

Comment choisir son prestataire de construction ? 

Comment choisir entre les types de prestataires ? 

Pour vous orienter plutôt vers un constructeur, vers un maître d'œuvre ou un architecte, il faudra vous poser plusieurs questions. 

Par exemple, quel est le niveau de communication que vous souhaitez. Si vous souhaitez un interlocuteur très disponible, il faudra plutôt vous orienter vers le maître d'œuvre ou l’architecte. Un constructeur construit souvent un gros volume de maisons sur une année et les conducteurs de travaux sont très sollicités. 

Quel niveau de conseils attendez-vous ? Là encore, un architecte est plus indiqué car il n’est pas lié à des contraintes de standardisation étant donné qu’il ne réalise que des maisons sur mesure. Ainsi, si les meilleurs matériaux pour votre maison est le bois, l'architecte pourra vous le conseiller car il est plus impartial. 

Quel niveau de personnalisation souhaitez-vous ? Si le fait de pouvoir personnaliser que des aspects décoratifs (les revêtements de sols, des murs notamment) vous convient, alors un constructeur répondra totalement à vos attentes. Si par contre, vous souhaitez une maison unique et optimisée par rapport à son environnement, il faudra plutôt travailler avec un maître d'œuvre ou un architecte. 

Quel budget allez-vous consacrer à votre projet ? Est-il confortable ou plutôt serré ? S’il est serré, le constructeur aura l’avantage de faire une construction dans un coût maîtrisé. 

Avec ces quelques questions vous pourrez choisir entre constructeur, architecte et maître d'œuvre ou tout du moins écarter certaines options. 

Comment choisir entre les prestataires d’une même catégorie ? 

Dans votre recherche, privilégiez des constructeurs locaux. Ils auront peu de charge liés aux déplacements vers votre chantier et auront une meilleure connaissance du terrain constructible et du type de construction à réaliser. 

Vérifier ensuite la notoriété du constructeur grâce au bouche à oreille ou aux avis sur internet. 

Vous devez également vérifier la santé financière du constructeur. Grâce à des sites spécialisés (société.com, pappers.fr) vous pouvez avoir gratuitement des informations sur la date de création de l’entreprise ou la 1e fois que le constructeur a exercé son métier, le nom des dirigeants, le nombre de salariés, le capital social ou les derniers bilans financiers. Tous ces éléments peuvent vous donner des indices sur la stabilité de l’entreprise. 

De même vous pouvez trouver des indices sur la qualité du constructeur en repérant la certification NF Maison individuelle ou une adhésion à une association comme Maison de Qualité. Vous pouvez souvent visiter des maisons réalisées par le constructeur. Cela vous permet de vous faire une idée du savoir faire du professionnel.

Vous devez ensuite rencontrer plusieurs constructeurs pour pouvoir comparer les approches, les tarifs pratiqués et les éléments compris dans le devis. Prenez garde aux offres promotionnelles qui bien qu’alléchantes peuvent cacher une application difficile et des surcoûts. Au delà du prix, regardez la qualité des matériaux et finitions. Des matériaux bas de gamme auront une durée de vie plus courte et une efficacité moindre, ce n’est donc pas une économie rentable sur la durée. 

Pour un constructeur sous CCMI, demandez au constructeur qu’il vous montre les justificatifs d’assurances qui couvrent les éventuels dommages sur le chantier (dommage ouvrage, garantie décennale, garantie de livraison de parfait achèvement). Pour les architectes, vérifiez qu’il soit bien titulaire d’un diplôme d’Etat et qu’il est répertorié dans l’annuaire des architectes qualifiés (au conseil régional de l’ordre des architectes). 

Après tout ça, il n’y a plus qu’à valider le devis du maître d'œuvre qui vous aura convaincu et qui vous inspire confiance. 

FAQ : Constructeur ou architecte : comment choisir ?

Quels sont les différents types de constructeurs ?

Plusieurs interlocuteurs sont possibles pour construire votre maison. Vous pouvez faire appel à un constructeur de maisons individuelles sous CCMI. Vous pouvez également faire appel à un maître d'œuvre ou un architecte. Chaque interlocuteur présente des avantages et des inconvénients. En fonction de vos attentes, vous pourrez choisir entre ces constructeurs pour réaliser votre maison.

Comment choisir le constructeur de sa maison ?

Pour choisir le type de constructeur qui vous convient, vous devez vous poser plusieurs questions sur vos attentes durant le projet : le niveau de communication souhaité, le niveau de conseil voulu (sur les matériaux, sur l’agencement de l’espace …), le niveau de personnalisation de la maison mais aussi sur le budget dédié au projet.

Quels éléments vérifier auprès du constructeur ?

Lorsque vous rencontrez des constructeurs, maître d'œuvre ou architecte, plusieurs éléments vont vous conforter dans votre choix. Privilégiez des interlocuteurs locaux qui auront moins de déplacements à faire et une meilleure connaissance du terrain. Regardez également la notoriété du professionnel, la santé financière de l’entreprise, les certifications obtenues, les assurances et le diplôme (pour un architecte).

Ces articles sur la construction de maisons écologiques vont vous intéresser

Nous rédigeons régulièrement des guides et articles sur la construction de maison écologique, vous pouvez d'ailleurs vous inscrire à nos notifications pour rester informés.