Construction maison écologiqueLes guides

Le terrassement du terrain : Qu'est-ce que c'est ? Combien ça coûte ?

Lorsque vous faites construire votre maison, on entend souvent que ses fondations ont une importance capitale. C’est vrai. Mais ce que l’on dit moins, c’est que l’une des conditions nécessaires à la stabilité et la solidité de ces fondations c'est le terrassement du terrain qui aura été fait au préalable.

Cet article s'adresse aux personnes qui se lancent dans un projet de construction de maison et qui entendront parler du terrassement au démarrage du chantier. Vous trouverez ici toutes les informations pour comprendre ce qui va se passer sur votre terrain.

Emeline Delignieres

Un article de

Emeline Delignieres
,
Co-créatrice du blog CME
29/2/2024
Mis à jour le
29/2/2024
-
temps
minutes de lecture

Ce qu'il faut retenir sur le terrassement d'un terrain :

  • Le terrassement prépare le terrain pour les fondations de la maison
  • Le terrassement permet de prévenir les risques de tassement, d'effondrement ou de glissement de terrain
  • Le terrassement démarre avec l'extraction pour modifier le relief du terrain (déblaiement, remblaiement, fouilles, nivelage ou enrochement). La terre et les débris sont transportés pour libérer le terrain et on met en forme le terrain.
  • Le terrassement coûte en moyenne 48€ TTC par m2 mais il peut varier selon la superficie du terrain, la profondeur à terrasser, la nature du sol ou encore la situation géographique.

Qu’est-ce que le terrassement ?

Terrassement d’un terrain : définition et utilité

Les travaux de terrassement visent la préparation du terrain pour le mettre à niveau en vue d’accueillir les fondations de la future maison. Le terrassement peut aussi concerner d’autres ouvrages. Dans le cadre d’une habitation individuelle, vous pourrez être amené à faire un nouveau terrassement pour une allée, des places de stationnement avant d’accueillir un enrobé ou encore pour la construction d’une piscine (naturel bien sûr !).

Le terrassement a pour objectif de prévenir les risques de tassement, d’effondrement ou de glissement du terrain. Il permet ainsi la réalisation ou le renforcement d’un ouvrage.

Le terrassement est une étape de construction que l’on trouve au début du gros œuvre. Sur le planning de construction, il s’agit de l'étape qui précède la réalisation des fondations.

Les prérequis pour un bon terrassement pour votre maison

L'étude de sol pour identifier les types de terrassement à prévoir

Avant de débuter les opérations de terrassement, une étude de sol doit être réalisée (en réalité cette étude n’est pas obligatoire mais elle est très fortement conseillée). L’étude de sol permet d’analyser le sol sur le plan géologique et géotechnique. Elle donne des indications précieuses sur les propriétés mécaniques et physiques du terrain. En fonction des propriétés physiques, on peut orienter les choix de fondations et donc aussi de terrassement.

Les devis auprès des entreprises de terrassement

Si vous ne faites pas appel à un constructeur sous CCMI, il vous faudra réaliser des devis auprès des entreprises de terrassement.

Pour obtenir des devis auprès des entreprises de terrassement, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • La surface du terrain à terrasser : elle détermine le volume de terre à déplacer et donc le temps nécessaire pour réaliser le terrassement.
  • La nature du sol : un sol rocheux ou argileux nécessitera l'utilisation de matériel spécifique et plus coûteux.
  • La localisation du chantier : les frais de déplacement de l'entreprise de terrassement peuvent influencer le prix.

Il est recommandé de demander plusieurs devis afin de comparer les tarifs proposés par les professionnels. Ces devis doivent être détaillés et inclure le coût de chaque étape du terrassement (piquetage, excavation, pose d'un film géotextile, remblaiement). Ils doivent également préciser le coût de l'évacuation des déchets et du transport des matériaux.

Le plan de terrassement

Une autre étape précède les travaux de terrassement. C’est le piquetage (ou bornage) qui consiste à délimiter l’emplacement de la construction sur le terrain et délimite ainsi la zone sur laquelle réaliser le terrassement.

Estimez le coût de la maison de vos rêves

Nous avons compilé les dernières informations sur les prix de construction des maisons par régions, niveau de finition et surface pour pouvoir vous proposer un budget prévisionnel.

On l'a créé pour vous aider (et aussi parce que ça faisait plaisir à Nicolas) alors n'hésitez pas !

En quoi consistent les travaux de terrassement ?

L’extraction avec les engins de terrassement : première étape du chantier de terrassement du terrain

C’est lors de l’extraction que l’on vient modifier le relief du terrain. En fonction de l’aspect initial du terrain, du niveau recherché et de la destination du terrassement, on va procéder à différentes opérations :

  • Un déblaiement
  • Un remblaiement
  • Des fouilles
  • Un nivelage
  • Un enrochement

Le déblaiement du terrain

Le déblaiement est aussi appelé décaissement ou décapage. Cette étape consiste à enlever de la matière pour abaisser le niveau du sol généralement creusé avec une pelle mécanique.

On enlève dans un premier temps la terre végétale (la première couche de terre) puis on n’enlève de la matière (terre, sable, roche…) jusqu’à atteindre le niveau du sol sur lequel on va construire.

Le remblaiement

Au contraire du déblaiement, on ajoute ici des matériaux de remblai pour remplir les creux du sol jusqu’à atteindre le niveau souhaité pour construire. Le remblai peut être constitué de divers matériaux : de la terre, des graviers, de la roche, du sable ou même des gravats.

Le remblai s’effectue par couches successives qui sont compactées afin d’assurer une assise stable pour la future construction.

Les fouilles

Les fouilles concernent le terrassement destiné à construire une maison. Il s’agit du creusement de tranchées qui seront ensuite remplies de béton afin de constituer les semelles des fondations.

Le nivellement du terrain

Le nivellement consiste à égaliser la surface du terrain. Concrètement, après un déblaiement ou un remblaiement, on va lisser le terrain pour le rendre plat et horizontal.

L’enrochement

Le terrassement peut comprendre une phase d’enrochement si le terrain est pentu. L’enrochement va consister à réaliser un soutènement pour maintenir la terre et éviter les glissements de terrain ou l'érosion.

Le transport de la terre et des débris extraits : deuxième étape de terrassement de votre maison

Une fois l’extraction terminée, il va falloir évacuer les débris et parfois aussi la terre.

Souvent dans le cadre de la construction d’une maison individuelle, la terre végétale est stockée dans un coin du terrain pour être étalée sur l’ensemble du jardin une fois la construction terminée. Cela vous évite d’acheter de la terre pour aménager votre jardin.

C’est cette étape qui fait grimper le prix des travaux de terrassement car elle nécessite l’intervention de plusieurs engins de chantier (pelleteuse, mini-pelle, camion-benne).

Il faut ensuite trouver le lieu où décharger les déchets.

Pour information, si vous avez trop de terre végétale vous pouvez vous rapprocher de pépinières qui cherchent souvent de la terre végétale et pourraient vous l’acheter.

La mise en œuvre : dernière étape du terrassement de votre maison

Enfin, on met en forme le terrain et les couches superposées.

La mise en forme va dépendre de la classification du sol et de sa résistance mécanique.

La mise en œuvre consiste principalement à modeler le terrain et à le préparer pour les étapes de construction suivantes. Cette phase est souvent réalisée à l'aide de machines de chantier spécialisées qui permettent de niveler le terrain.

  • La première action de mise en œuvre est l'évacuation des eaux. Pour cela, des drains peuvent être installés pour éviter toute accumulation d'eau sur le chantier.
  • Ensuite, l'aménagement des pentes peut être nécessaire, particulièrement si vous construisez sur un terrain en pente. Cela peut nécessiter de déplacer de grandes quantités de matériaux.
  • Enfin, le terrain est préparé pour les aménagements annexes. Cela peut inclure la préparation du sol pour les allées, les terrasses ou les zones paysagées.

Il est crucial de bien planifier cette étape en fonction des plans de l'architecte pour assurer la réussite de votre projet.

Terrassement : Combien ça coûte ?

Le prix du terrassement

Un terrassement coûte en moyenne 48€ par mètre carré. Les prix varient bien sûr, mais généralement le coût d’un terrassement est compris dans une fourchette entre 30 et 66€ TTC par mètre carré.

Prix minimum (au m2) Prix moyen (au m2) Prix maximum (au m2)
Terrassement

30€ TTC

48€ TTC

66€ TTC

Les éléments faisant varier le prix du terrassement

De nombreux éléments peuvent faire varier le prix.

Parmi ces éléments :

  • La superficie du terrain : un grand terrain sera plus coûteux à terrasser qu’un petit terrain
  • La profondeur du terrain : sur un terrain pentu ou vallonné, le coût sera plus élevé car il faudra creuser davantage. l’accessibilité du chantier : si les engins ne peuvent accéder facilement au chantier, cela aura une incidence sur la facture
  • La nature du sol : un sol rocheux est plus difficile à terrasser qu’un sol constitué de terre (et donc plus cher car demande plus d’interventions d’engins de chantier)
  • La situation géographique : Selon la région, selon que vous êtes plus ou moins proche d’une ville, le prix du terrassement va varier
  • L’évacuation des débris : plus les déchets sont nombreux à évacuer, plus le prix augmente.
  • Le professionnel, le maître d’œuvre choisi
  • La destination de l’ouvrage : pour une maison il faudra creuser des tranchées pour amener les évacuations et les différents raccordements aux réseaux publics (électricité, assainissement collectif, gaz, téléphonie…). Ce n’est pas nécessaire lorsque l’on réalise un terrassement pour une allée ou une piscine.

Le terrassement d'un terrain en 3 questions ?

Quel est le but d'un terrassement ?

Le terrassement consiste à préparer le terrain pour le mettre à niveau en vue d’accueillir les fondations de la future maison. Il est réalisé après une étude de sol et le piquetage et permet d’accueillir les fondations. Le terrassement a pour objectif de prévenir les risques de tassement ou de glissement de terrain.

Quelles sont les étapes d’un terrassement ?

Le terrassement commence par l’extraction (il peut s’agir d’un déblaiement, d’un remblaiement, de fouilles, du nivellement ou encore de l’enrochement en fonction de la nature du sol et de l’ouvrage qui va être construit). Ensuite on évacue les débris et on met en œuvre le terrassement pour avoir une surface plane et compacte.

Combien coûte un terrassement au m2 ?

Les prix sont variables en fonction de la complexité du projet et du terrain (superficie, nature du sol, profondeur) mais également en fonction de la localisation, du professionnel chargé du terrassement et de la quantité de débris à évacuer. Les prix sont généralement compris dans une fourchette entre 30 et 66€ par mètre carré avec une moyenne de 48€TTC.

Ces articles peuvent vous intéresser

Ut unde possimus qui sunt dolorum in autem dolorem. Non excepturi molestiae sed iure atque et doloremque voluptas et repudiandae dignissimos ea illo consectetur vel excepturi dolor eum quasi tempore.

No items found.